Les Couleurs et nos Humeurs…

7 min read

Comment les couleursdes vetements et des murs influencent les émotions, le moral et les sentiments

Les couleurs ont un impact sur nous. A travers les vêtements, la déco ou notre environnement, les couleurs qui nous entourent influencent silencieusement notre humeur et nos émotions.


L’influence des couleurs sur notre humeur

Cette influence est liée à notre perception aussi bien émotionnelle que culturelle. La signification ou la symbolique d’une couleur peut, parfois, varier selon les pays, les croyances ou les expériences personnelles.

C’est ainsi que les périodes de deuil se vivent en noir en occident, tandis que l’on porte du blanc en orient. Par exemple, pour certains, la couleur rouge symbolise l’amour, la Saint Valentin et la passion, alors que pour quelqu’un d’autre, ce même rouge représentera la colère, l’agressivité, et le sang.

Du choix de la couleur va dépendre notre humeur

En ce qui concerne le choix des couleurs pour son intérieur que cela soit les murs ou la décoration ou encore pour ses vêtements et accessoires, la première chose à faire est d’écouter son ressenti, afin de s’entourer de teintes qui nous sont agréables à l’œil et au moral.

Toutefois, peindre les quatre murs de sa chambre en violet ou en vert pomme, parce que ce sont nos couleurs préférés, peut sembler être une bonne idée sur le moment et même être amusant dans l’action, mais après l’euphorie de l’instant et au quotidien, l’éclair de génie qui nous a traversé s’avère être la fausse bonne idée « déco » de l’année.

Il vaut mieux se donner du temps avant de faire un choix définitif, car on ne repeint pas ses murs tous les quatre matins.

Avant de choisir définitivement la couleur avec laquelle on va repeindre une pièce ou plus, il vaut mieux se sonder pour savoir dans quel état d’esprit l’on se trouve en ce moment, car nos émotions influencent grandement nos choix de couleurs.

Le blues de Picasso, quand  l’émotion s’exprime en couleur

Prenons l’exemple de Picasso et sa « période bleu », durant laquelle il peignit des tableaux où cette teinte était dominante et dont les thèmes n’étaient pas très joyeux. L’explication communément donnée à cette œuvre « bleu » est qu’il était à cette période dans la précarité et surtout en dépression suite au décès d’un de ses amis. Mais rassurons-nous, juste après cette période, il en eut une autre appelée la « période rose » qui concorde avec la rencontre de l’amour en la personne de Fernande Olivier.

Ci-dessous, une oeuvre de Picasso représentant cette période :

Si on résume, on peut dire que les couleurs influencent nos émotions et, en même temps, nos émotions influencent nos choix de couleurs.

Alors, si on décide de repeindre sa chambre à coucher alors que l’on est dans un certain état émotionnel, on aura tendance à choisir une gamme de teintes correspondant à cet état, et ces couleurs risqueront de le maintenir et de le renforcer.

Cela ressemble un peu au serpent qui se mord la queue, une sorte de cercle qui peut être vicieux ou vertueux selon les couleurs.

C’est pourquoi il peut être judicieux :

  • d’intégrer dans les grandes lignes la symbolique de chaque couleur
  • de bien se connaitre par rapport aux couleurs

Pour le premier point, la catégorie « couleurs » du blog pourra vous aider.

Pour le deuxième point, il faudra vous débrouiller tout seul en faisant un rapide inventaire des couleurs que vous portez sur vous habituellement, celles des vos murs, meubles, tableaux et objets qui vous entourent.

Ainsi vous aurez un aperçu des couleurs dominantes dans votre environnement et pourrez vérifier si leur symbolique s’accorde avec votre ressenti à leur endroit.

Des teintes claires pour accueillir la couleur

Celles et ceux qui  n’ont pas d’envie particulière de couleur pour leur intérieur peuvent opter pour des murs clairs comme du blanc, du beige, du gris et taupe très clair, cela permet d’adapter sans problème la déco avec des touches de couleurs suivant les humeurs et envies sans faire de fausse note.

Appartement rue du Faubourg Saint Honoré eclectique-salon

En effet, des murs blanc ou aux tons clairs sont comme une toile de fond, et peuvent accueillir harmonieusement pratiquement n’importe quelle couleur pour égayer, apaiser ou dynamiser notre état d’esprit.

Cette formule est aussi idéale pour les familles, car des goûts et des couleurs, on ne discute pas, et une couleur qui ravi l’un peut déplaire à l’autre : il est dans ce cas beaucoup plus simple d’opter pour la neutralité et d’ensuite inclure dans la déco des objets ou tableaux aux couleurs de chacun. 

De la couleur à tout prix

Néanmoins, si vous êtes attiré  par des couleurs plus marqués et voulez absolument en mettre sur vos murs, il y a quelques  astuces pour ne pas rater votre coup.

Dialogue - Des meubles de salon de style scandinave scandinave-salon

Premièrement, se demander si les meubles que l’on possède actuellement vont s’accorder avec la couleur du ou des murs. Si on compte changer l’ameublement de son intérieur prochainement, on pourra alors choisir en fonction de la nouvelle couleur.

Deuxièmement, faire des essais avec des échantillons test ou des plus petits pots de la couleur désirée sur du Placoplatre ou autre support, découpé à votre convenance afin de ne pas abîmer le futur mur à peindre. Attendre le temps indiqué sur le produit pour que la couleur soit bien sèche et voir si le rendu vous convient à la lumière du jour et sous différents éclairages artificiels.

Et enfin, pour que la couleur soit impeccable, n’oubliez pas de nettoyer le mur, mettre la sous-couche et ensuite deux couches de peinture minimum même si  «monocouche» est marqué sur le pot.

Pour approfondir le sujet des couleurs, voici une petite video de Jean-Gabriel Causse sur Le pouvoir des couleurs

Comment les couleurs des vêtements et des murs influencent les émotions, le moral et les sentiments

 

Auteur : DomaZen

DomaZen.blog partage infos et astuces pour vivre en Harmonie Positive avec son environnement et son temps...