3 Gestes Quotidiens pour garder le Moral

Chambre zen - domazen.blog
Une chambre bien rangée pour un repos paisible

Chaque jour commence par notre intérieur, la couleur des murs, les meubles et les objets exposés sont les premières choses que l’on voit quand on ouvre les yeux.

Une décoration plaisante au pied du lit et dans les autres espaces de vie a plus de chance d’influer positivement sur notre moral pour le reste de la journée que le contraire.

Il est donc nécessaire de se pencher sur notre habitation afin d’en améliorer quelques aspects pour notre bien-être.

Mais voilà, comment faire, par quoi commencer ???

Avant de se lancer dans une refonte totale de notre appartement ou maison, il y a trois actions que l’on peut faire quotidiennement sans trop se fatiguer et qui contribueront à nous garder dans un état d’esprit positif.

Ranger, ranger et encore ranger

Nous ne parlons pas ici d’un grand ménage de printemps, non, nous disons juste ranger, remettre les choses à leur place, jeter les prospectus qui s’entasse dans un coin, mettre la tasse dans l’évier, plier le plaid, entasser les jouets des enfants dans le coffre et ainsi de suite. Apres avoir rangé les bibelots et jeté l’inutile, on a tout de suite l’impression d’avoir plus d’espace physique et mental.

Domazen salon zen
Un salon bien aménage et rangé nous permets d’y passer d’agréables moments.

Aérer pour mieux respirer

Hiver comme été, il faut ouvrir les fenêtres des pièces (chambres, salon, cuisine…) quelques minutes et cela plusieurs fois dans la journée pour que l’air puisse circuler. L’air confiné est propice à l’humidité et à la prolifération des microbes, l’aération quotidienne permet d’éviter les moisissures et de minimiser les risque d‘allergies. Il ne faut donc pas hésiter à aérer sans modération pour évoluer dans un environnement sain.

Illuminer notre environnement

Il suffit parfois d’appuyer sur un bouton pour que tout s’éclaire… La lumière du soleil c’est « bon pour le moral », alors faisons la rentrer dans notre caverne. Nettoyons les vitres, mettons des voilages clairs afin de laisser passer un maximum de rayons bénéfiques. Pour les jours grisâtres, les pièces mal exposées et dès l’instant où l’on prend conscience que la lumière du jour commence à décliner, on allume les lampes pour tromper le mental et garder la banane.

Ces trois actions accomplies au quotidien participent à notre bien-être. Alors n’hésitons plus et adoptons les comme routines.

 

Light1.jpg

 

2 commentaires

  1. Tout est bien vrai : mon intérieur est le reflet de mon « intérieur ». Merci pour ta venue sur mon blog qui me permet de découvrir avec plaisir le tien ! 😀
    Lya.

Laisser un commentaire